L'UNIVERS DU TRAVAILLEUR

1750, Rue du Périgord, local 19, Québec G1G 5X3

Nous sommes en 1934 – en pleine crise économique – aux confins des Cantons de l’Est, dans un petit village accoudé au lac Drolet (Qc, Canada). Les temps sont durs. Le climat est aride. Les gens travaillent la terre et sont pauvres. Pour se loger, pour nourrir sa famille et pour survivre, Louis-Philippe Royer choisit de ne pas se laisser abattre.

Ayant appris le métier et l’art de la cordonnerie – patenteux, débrouillard, entrepreneur – il ouvre chez lui son petit atelier et fabrique une à une des bottes d’une construction fort originale pour ceux qui triment dur dans les champs.

Voyant les mains disponibles de ses frères et sœurs, il les invite à se joindre à lui – pour survivre tous ensemble.

Bientôt à l’étroit dans son petit atelier, Louis-Philippe fabrique un moule de sa création originale et coule un à un les blocs de béton qui formeront les murs de son usine…

UNE TANNERIE

Ne pouvant se permettre l’achat d’outils couteux en Nouvelle-Angleterre, Louis-Philippe s’inspire des catalogues industriels d’époque et invente ses propres équipements de production. Puis, ne pouvant s’approvisionner en cuir de qualité, il apprend la chimie du tannage et ouvre sa propre tannerie. Homme de caractère, esprit indépendant, il n’est pas plaignard.

Face aux épreuves de la vie, il croit en la capacité des gens à relever leurs manches et faire les choses d’eux-mêmes. Si d’autres le font, nous pouvons aussi le faire. Ses valeurs sont fondatrices de ce que nous sommes aujourd’hui : inventivité et ingéniosité, détermination et ténacité, discipline et rigueur, souci du détail et respect du travail bien fait.

HENRI ROYER – INDUSTRIALISATION

En 1965, Henri Royer, fils de Louis-Philippe Royer, prend la relève de l’entreprise. Il améliore les opérations et les produits pour la rendre encore plus compétitive. Ayant mis au point un cuir qui permet d’appliquer le procédé de vulcanisation directe, il étendra cette façon de faire à presque toute la production. L’entreprise amorce également sa consultation auprès de clients industriels afin de fabriquer des produits répondant aux besoins spécifiques des différents corps de métiers.